comment marche un hebergeur web

Quel est le rôle de l’hébergement dans le bon fonctionnement d’un site web ?

Pour créer un site web qui fonctionne bien dans l’ensemble, il faut forcément l’héberger. Peu importe sa nature, le site web doit être hébergé dans un domaine pour des raisons de sécurité et de bon fonctionnement. Mais, de façon concrète, quel est le rôle de l’hébergement dans le bon fonctionnement d’un site web ? Nous vous invitons à le découvrir dans cet article.

L’hébergement : qu’est-ce que c’est ?

Un hébergement est un système de stockage des données d’un site internet en ligne sur un serveur en général. C’est également l’acte de mettre un site web ou une application web en ligne afin de permettre à tout le monde sur le net d’y accéder.

Des espaces de stockage sont conçus par des prestataires de services selon la catégorie de l’hébergement choisie. Un serveur entier ou un espace de stockage est dédié lorsqu’il est consacré à un seul site web : on parle de l’hébergement dédié. Il est dit mutualisé s’il s’agit de plusieurs internautes qui sont consacrés : on parle d’hébergement mutualisé.

En pratique, il est référé généralement au service qu’offre un prestataire d’hébergement web. Vous pouvez trouver les meilleurs services d’hébergement sur nexylan.com.

Le rôle de l’hébergement

Le rôle de l’hébergement est de garantir suffisamment d’espace de stockage afin de permettre à n’importe qui qui veut créer son site de le faire sans difficulté majeure. Mais il est limité selon l’offre de boîtes mail, d’un nom de domaine ou de sous-domaines, etc. L’hébergement rend un site internet accessible 24 h/24 et 7 jours/7 à tous ceux qui souhaitent le consulter.

L’importance de l’hébergement dans la mise en ligne d’un site web

L’hébergement est d’une importance capitale. Il est possible à n’importe qui de pouvoir établir un serveur. Par contre, des difficultés apparaissent et s’avèrent très onéreuses, voire compliquées si une solide expertise en informatique ne relève pas du domaine de compétence de l’hébergeur. C’est la raison pour laquelle il faut faire appel à des professionnels.

L’espace de stockage varie en fonction de la nature de l’offre auquel le site web est souscrit et il aura accès à plus ou moins de boîtes mail. Et c’est surtout cela qui permet à un site internet d’avoir son propre nom de domaine. Le grand nombre des solutions d’hébergement comme WordPress, Joomla, Drupal, et autres offre une préinscription de CMS, ce qui permet de profiter de leurs avantages et de leur technicité.

Les hébergeurs réputés mettent quotidiennement à niveau leur matériel pour de meilleures performances et une très grande sécurité. Des experts rompus à la tâche surveillent la disponibilité du serveur afin de sécuriser les sites internet des clients contre les virus malicieux et logiciels malveillants.

Les différents types d’hébergement

Un site web est comme une maison bâtie à partir de fichiers individuels. Ainsi, l’hébergement web est considéré comme le terrain sur lequel la maison est installée, donc le domaine est son adresse. Pour une tierce personne qui tape le nom de domaine d’un navigateur web ou clique sur un lien web, le domaine est le chemin par lequel le navigateur localise le bon serveur tout en téléchargeant les fichiers du site. Principalement, il y a trois catégories d’hébergement.

  • L’hébergement mutualisé : c’est une catégorie d’hébergement qu’offrent les hébergeurs. Elle divise un serveur en plusieurs parties et met ses différentes parties à la disposition de plusieurs personnes qui partagent la même source de serveur. Moins onéreuse, elle est la solution parfaite pour les sites qui produisent un trafic faible ou moyen.
  • L’hébergement dédié : encore appelé serveur dédié, ce type d’hébergement est généralement consacré à un seul site web. La totalité des espaces de stockage est entièrement réservée pour le seul site web qu’il héberge. Par contre, il faut une solide connaissance en informatique du détenteur de ce site pour pouvoir l’administrer. Cet hébergement coûte plus cher que l’hébergement mutualisé. Il est réservé le plus souvent aux sites internet qui font de gros trafics par exemple les sites des grandes entreprises.
  • L’hébergement privé ou virtuel, encore qualifié de VPS qui signifient Virtual Private Server en anglais, est à mi-chemin entre l’hébergement dédié et le l’hébergement mutualisé. C’est le partage d’un serveur avec plusieurs autres personnes. Il est par ailleurs modulable comme le serveur dédié. Il permet à tous les sites web d’avoir accès à des parts égales de stockage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close